Quelles sont les missions du médecin coordonnateur ?

missions médecin coordonnateur

Le médecin coordonnateur en Ehpad est le médecin en « charge de l’élaboration et du suivi du projet de soins de l’établissement, de l’évaluation médicale des résidents et de l’animation de l’équipe soignante. Il n’est pas le médecin traitant des résidents ». Il faut souligner que depuis 2005 , la présence d’un médecin coordonnateur est obligatoire dans les Ehpads.

Que fait exactement le médecin coordonnateur ? Nous vous disons tout dans cet article.

Qu’est ce qu’un médecin coordonnateur

Il faut rappeler que c’est l‘article D312-158 du code de l’action sociale et des familles qui avait définit les missions administratives et médicales du médecin coordonnateur.

Il élabore et met en œuvre le projet de soins de l’Ehpad en collaboration avec l’équipe soignante. Ses missions tournent plus autour de l’administratif et de la coordination de la prise en charge médicale au sein de l’établissement. Le projet de soins détermine les modalités de prise en charge des résidents. Par exemple, le projet de soins de l’EHPAD peut indiquer s’il y a des pathologies pour lesquelles l’établissement n’est pas en capacité d’intervenir.

Il faut aussi souligner que le médecin coordonnateur n’est pas forcément le médecin traitant des résidents de l’Ehpad où il exerce. Chaque résident de l’Ehpad conserve généralement son médecin traitant. Il a plusieurs casquettes et peut également exercer en tant que médecin généraliste libéral dans la même ville. Il peut donc être le médecin traitant de certains résidents avant de commencer à exercer en tant que médecin coordonnateur dans l’ Ehpad.

Les principales missions

Il joue de ce fait un rôle central dans les Ehpad. Ses principales missions sont :

  • Élaboration du projet de soins de l’établissement ( en collaboration avec le personnel soignant)
  • Émet un avis sur les admissions des nouveaux résidents
  • Évaluation de la perte d’autonomie des résidents et de leur degré de dépendance
  • Coordination du travail de l’équipe soignante ainsi que des intervenants libéraux (ceci via une équipe de coordination gériatrique qu’il préside)
  • Mise en œuvre des formations continues auprès des professionnels et du personnel de l’établissement
  • Veille à l’application des bonnes pratiques gériatriques
  • Participation à l’évaluation de la qualité des soins dans l’institution
  • Identification des risques éventuels pour la santé publique
  • Élaboration d’un rapport annuel d’activité médicale avec le personnel soignant
  • Participe à la mise en œuvre des conventions conclues entre l’ Ehpad et les établissements de santé au titre de la continuité des soins
  • Prescription médicale aux résidents

Salaire du médecin coordonnateur

La rémunération dépend naturellement de son grade. Le salaire peut cependant varier selon les primes et indemnités et doit progresser avec l’ancienneté. Le salaire moyen du médecin coordonnateur en France est estimé à 64.800 euros bruts par an. Ce qui représente un salaire moyen mensuel de 3.830 euros net.

En début de carrière, il peut percevoir environ 37.000 euros bruts annuel . Une rémunération qui peut aller jusqu’à 110.000 euros annuels an fin de carrière.

De plus en plus de postes de médecins coordonnateurs sont à pourvoir dans les Ehpads. Mais aussi dans les agences d’intérim médical. Il faut souligner que que la majorité de ces postes sont à temps partiels. Ils pourront donc naturellement cumuler plusieurs emplois.

Partagez :

Nos articles récents

Découvrez régulièrement nos derniers articles et conseils autour de l’emploi médical.

Newsletter 

Lorem ipsum dolor sit amet conse ctetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor
incididunt ut labore et dolore aliqua.