Internes en médecine: Hausse de 25% sur la rémunération des gardes

Les premières mesures relatives au Ségur de la santé entrent en application. C’est ce samedi 31 octobre que le gouvernement français a sorti un communiqué officiel actant la revalorisation de la rémunération des internes en médecine. Selon le décret “N°SSAH2029130A du 30 octobre 2020 relatif au service de garde des internes et à l’indemnisation des gardes et astreintes effectuées par les internes et les faisant fonction d’interne”, la rémunération des gardes des internes en médecine va connaître une hausse de 25%. Prés de 30. 000 internes sont concernés par cette décision. Une revalorisation qui a pris effet le 1er novembre dernier. Dans un contexte sanitaire assez tendu, le gouvernement a souhaité saluer les efforts de ces jeunes médecins dans la crise sanitaire actuelle.

Premières mesures relatives au Ségur de la santé

Dans le détail, l’arrêté indique que l’indemnité forfaitaire pour la rémunération des internes en médecine passe de 119, 02 euros brut à 149 euros. Concernant la rémunération pour les week-ends et jours fériés, elle passe désormais de 130,03 euros à 163 euros brut. Cette décision rejoint les engagements pris par le gouvernement lors du “Ségur de la santé.” . Ces revalorisations de la rémunération des gardes des internes en médecine, correspondent à un montant total de 126 millions d’euros. Selon le gouvernement, la revalorisation est aussi une reconnaissance de leur implication dans la crise sanitaire actuelle. Une décision dans le but convaincre les jeunes à plus d’engagement. L’autre revalorisation concerne l’indemnité forfaitaire d’hébergement qui est allouée aux étudiants. Elle passe de 200 euros à 300 euros brut mensuels.

Une reconnaissance de l’implication des internes en médecine dans la crise actuelle

Selon Olivier Véran et Frédérique Vidal, respectivement ministres de la Santé et de l’Enseignement supérieur , qui se sont exprimés dans un communiqué commun, ceci est une reconnaissance de leur implication dans la lutte contre le Covid-19″. “Ils travaillent dans tous les services hospitaliers, assurent les gardes aux côtés des praticiens titulaires et sont aujourd’hui indispensables au bon fonctionnement de notre système de Santé” a souligné le ministère de la santé au journal le Parisien. Rappelons que depuis l’arrivée la pandémie de la Covid-19 en France, les internes en médecine ont étés appelés à rescousse pour venir en aide aux structures de santé.

  • Partager
Donec sit massa risus. tempus id, lectus consequat. commodo Aliquam ut efficitur.