Comment devenir aide soignante auto entrepreneur ?

auto entrepreneur aide soignante

Il est possible pour les aides soignants d’ exercer avec le statut d’auto- entrepreneur. De ce fait de plus en plus d’aides soignants (tes) choisissent ce mode d’exercice. La majorité ne souhaitant plus occuper le statut de salarié. Il faut noter que les aides soignants n’ont pas la possibilité de travailler en libéral mais en entreprise individuelle. 

Aide soignant auto-entrepreneur : Quelles sont les démarches nécessaires

Une fois son diplôme validé , l’aide soignant (e) a la possibilité de travailler à son propre compte. Il doit avant tout obtenir un agrément dit « de qualité. » La demande doit se faire auprès de la DREETS (Direction Régionale de l’Economie de l’Emploi du Travail et des Solidarité ).

  • Immatrulation

Une fois l’agrément obtenu , l’aide soignant devra s’immatriculer auprès du Centre de Formalité des Entreprises de l’Urssaf. L’aide soignant (e) auto entrepreneur recevra par la suite « un courrier de l’INSEE mentionnant ses identifiants, numéro de SIREN (code entreprise à 9 chiffre), numéro de SIRET (code établissement à 14 chiffres) et code APE (Activité Principale Exercée). »

  • Souscription à une assurance

L’aide soignant qui souhaite avoir le statut d’ auto – entrepreneur doit impérativement souscrire à un contrat d’assurance responsabilité civile professionnelle. Cette protection juridique professionnelle lui permettra d’être accompagné lorsqu’il est mis en cause dans l’exercice de sa profession.

Que fait l’aide soignant auto-entrepreneur ?

Les missions de l’aide soignant auto-entrepreneur ne différent pas et sont pratiquement les mêmes que celles de l’aide soignant salarié. L ‘aide soignant auto entrepreneur se déplace majoritairement au domicile de ses patients et y réalise généralement des soins d’hygiène et de confort.

Il peut être amené à avoir des échanges réguliers avec la famille des patients. Dans le but de rendre compte d’éventuelles observations. L’aide soignant à domicile peut également travailler en collaboration avec des infirmiers libéraux par exemple.

Revenus de l’aide soignant auto – entrepreneur

Le salaire dépend naturellement de son chiffre d’affaires. Il faut noter qu’il est libre de fixer ses tarifs. Cependant , il sera important pour lui de tenir compte de la concurrence.

Le tarif moyen d’une consultation est estimé entre 18-22 euros . Des majorations sont possibles pour les interventions faites la nuit ou le w.end.

Déclaration de revenus et fiscalité

Le chiffre d’affaires de l’aide soignant auto-entrepreneur devra être déclaré à l’ Urssaf soit tous les mois ou tous les trimestres. Les cotisations sociales seront prélevées à hauteur de 22%.
Si l’on se base sur les informations fournies par le site Service-autoentrepreneur, « ce CA est intégré aux revenus du foyer et taxé selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu, après un abattement forfaitaire de 34%. « 

Conseil de nos experts avant de vous lancer

Le statut d’auto- entrepreneur vous permet de pouvoir constituer votre propre clientèle. Sachez que vous devriez avant tout vous constituer votre clientèle. Chose qui n’est pas évidente pour un début d’exercice.

Une fois le statut acquis et la localité d’exercice choisie, vous pouvez communiquer dans les commerces de proximité, parler autour de vous. Le bouche à oreille peut vous être utile lorsque vous débutez. Vous pouvez également utiliser les réseaux sociaux et intégrer des groupes d’aide soignants.

Sachez que c’est une spécialité de plus en plus demandée en France . Les besoins en recrutement d’ aide soignant et d’ aide à domicile sont de plus en plus nombreux autant dans les cabinets de recrutement que dans les structures de santé. Une situation qui va s’accentuer dans les années à venir au vu du vieillissement de la population française.

Partagez :

Nos articles récents

Découvrez régulièrement nos derniers articles et conseils autour de l’emploi médical.

Newsletter 

Lorem ipsum dolor sit amet conse ctetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor
incididunt ut labore et dolore aliqua.