Rhumatologue

Médecin rhumatologue : études, métier

Description du métier

Le rhumatologue est un médecin spécialiste des affections musculosquelettiques, c’est-à-dire, les muscles, les articulations, les tendons et les tissus adjacents. Il diagnostique et traite les maladies et les affections rhumatismales (arthrite, l’arthrose, tendinites, lombalgies, ostéoporose, etc.) qui causent des douleurs aiguës ou chroniques. Le rhumatologue traite également certaines affections neurologiques comme les maladies auto-immunes qui peuvent avoir de nombreuses manifestations extra-articulaires (peau, œil, rein, poumon, etc.).

Les symptômes des différentes maladies rhumatismales pouvant être similaires, le travail du rhumatologue est de faire des choses entre la nature inflammatoire, infectieuse ou dégénératives de ces affections. A cette fin, il procède à l’inspection (comme, par exemple, une ostéodensitométrie ou l’électromyographie), des radiographies, des tests de laboratoire, puis fait un diagnostic. Il prescrit un traitement approprié (médicaments, chirurgie, exercice, thérapie physique, l’alimentation, etc.) pour soulager les douleurs, rétablir ou améliorer les fonctions motrices ou arrêter le développement de maladies dégénératives comme l’arthrite. Il exerce un suivi périodique des patients atteints d’affections chroniques afin de réviser les conditions et adapter le traitement en conséquence.

Quand consulter un rhumatologue?

Cette spécialité prend en charge les personnes souffrantes de douleurs, d’handicaps, des gênes fonctionnelles au niveau des os, des articulations ou des muscles.

Le rhumatologue traite plusieurs maladies :

  • arthrose;
  • ostéoporose;
  • polyarthrite rhumatoïde;
  • spondylatropathies (spondylite ankylosante et autres);
  • maladies auto-immunes avec atteinte des articulations, y compris le lupus, le syndrome de gougerot-Sjögren, vascularite, sclérodermie systémique…;
  • maladies rhumatismales de l’enfant;
  • arthrite infectieuse ou métabolique comme la goutte ou la chondrocalcinose.

Le rhumatologue s’occupe également de :

  • douleurs liées à la colonne vertébrale (« sciatique», hernie discale, douleurs cervicales…);
  • des maux de dos (lombalgie);
  • des douleurs en lien avec les tendons ou les muscles (tendinites, myosites);
  • hyperlaxité des ligaments;
  • ou des douleurs diffuses présentes dans certaines maladies comme la fibromyalgie

Les maladies rhumatismales sont susceptibles de toucher tout le monde, mais il existe certains facteurs de risque reconnus, notamment :

  • le sexe féminin;
  • l’âge;
  • des facteurs génétiques;
  • la pratique d’un sport ou d’un travail impliquant des gestes intenses et répétitifs ou des traumatismes répétés;
  • le surpoids ou l’obésité.

Comment devenir rhumatologue?

Pour devenir un rhumatologue, l’étudiant doit obtenir un diplôme d’études spécialisées (DES) de rhumatologie :

  • tout d’abord il doit suivre, après son baccalauréat, une première année commune aux études de santé. Notons qu’une moyenne de moins de 20% des étudiants parvient à surmonter cette difficulté.
  • les 4e, 5e et 6e année à la faculté de médecine constituent l’externat
  • à la fin de la 6e année, les élèves passent des épreuves classantes nationales pour obtenir une place à l’internat. En fonction de leur classement, ils pourront choisir leur spécialité et leur lieu d’exercice. L’internat en rhumatologie dure 4 ans (8 semestres).

Rhumatologue

Laisser un commentaire