DESC

DESC : Diplôme d’Etudes Spécialisées Complémentaires

Au cours de votre parcours pour l’acquisition du Diplôme d’Etudes Spécialisées (DES) de Médecine Générale, vous pouvez réaliser un DESC (Diplôme d’Etudes Spécialisées Complémentaires) . Il s’agit d’un diplôme permettant à un interne de suivre une formation auxiliaire et donne aussi la possibilité d’exercer une nouvelle spécialité. 
La formation du DESC doit se faire avec celle du DES de Médecine Générale. Sa réalisation doit être faite en partie au cours de l’internat. Pour finir la formation du DESC, un poste hospitalier est inévitable à la fin de l’internat. Ces différents diplômes sont classés en deux catégories : le DESC de type I ou « non qualifiant » et le DESC de type II ou « qualifiant ».

Quels sont les DESC accessibles aux internes en Médecine Générale ?

Plusieurs catégories de DESC existent pour les internes en Médecine Générale. Ces catégories sont les suivantes :

  • Addictologie – type I
  • Allergologie et immunologie clinique – type I
  • Andrologie – type I
  • Médecine d’urgences – type I
  • Cancérologie – type I
  • Dermatopathologie – type I
  • Foetopathologie – type I
  • Hémobiologie-transfusion – type I
  • Médecine de la douleur et médecine palliative – type I
  • Médecine du sport – type I
  • Nutrition – type I
  • Pathologie infectieuse et tropicale, clinique et biologique – type I
  • Médecine légale et expertises médicales – type I
  • Pharmacologie clinique et évaluation des thérapeutiques – type I
  • Gériatrie – type II
  • Médecine vasculaire – type I

Les DESC de type I ou non qualifiants

Ces types de DESC attribuent une compétence. La durée de la formation est de deux années, dont une année au cours de l’internat (sauf dérogation). Ils permettent une spécialisation intense,. Cependant, le jeune médecin sauvegarde son titre de spécialiste en Médecine Générale.

A titre d’exemple, nous pouvons prendre le cas d’un interne en Médecine Générale qui passe un DESC de Médecine d’Urgence. Celui-ci garde le titre de médecin généraliste lors de son inscription à l’Ordre des Médecins, spécialisé en médecine d’urgences. Il peut alors pratiquer l’une ou l’autre de ces spécialités ou avoir un exercice mixte, en médecine générale et aux urgences.

Les DESC de type II ou qualifiants

Ces diplômes sont qualifiants, c’est-à-dire qu’ils permettent d’accéder à une nouvelle spécialité. La durée de la formation est de trois ans dont deux s’effectuent durant l’internat. Durant l’inscription à l’Ordre, la spécialité du DESC se substitue à la spécialité de médecin généraliste, sauf si le médecin demande à être inscrit en tant que spécialiste en Médecine Générale.

Exemple : Si l’interne s’inscrit au DESC de Gériatrie, il décidera au moment de l’inscription à l’Ordre de prendre le titre de gériatre ou celui de médecin généraliste. Il est important de savoir que ce choix est irrévocable, c’est-à-dire que le médecin gériatre ne peut pas exercer la médecine générale simultanément. Il pourra éventuellement revenir à la médecine générale, après demande devant le Conseil de l’Ordre et avec une procédure à accomplir.

NB : Avec la réforme du troisième cycle annoncée pour la rentrée 2017, les DESC sont amenés à disparaître, se transformant soit en DES, à choisir donc en fonction de son rang de classement aux ECN, soit en Formations Spécialisées Transversales (FST) accessibles à plusieurs DES.

Etudes spécialisées en médecine

Laisser un commentaire