médecin adjoint

Des adjoints de médecins autorisés à exercer

Suite à une demande commune de l’Agence Régionale de Santé, de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie et du Conseil de l’Ordre des Médecins, le préfet du département du Loir-et-Cher a pris un arrêté, datant du 2 mai 2018, permettant ainsi à des étudiants de troisième cycle d’études médicales et remplissant certaines conditions, d’exercer comme adjoints de médecins.

Le président du Conseil de l’Ordre des Médecins du même département, déclare que cette solution n’est que temporaire et n’est pas amenée à se pérenniser.

Cette mesure d’urgence vise à pallier une inadéquation constatée entre la démographie médicale et les besoins de la population, pour assurer la permanence des soins partout sur le territoire.

Il convient également de savoir que les adjoints ne sont pas des remplaçants. S’ils sont titulaires d’une thèse, on parle alors d’Assistants. Quand une demande d’adjoint est faite, le conseil de l’ordre des médecins du département en question vérifie les dossiers des postulants afin de voir s’ils remplissent toutes les conditions, avant de valider le contrat et d’en informer la Caisse primaire d’assurance-maladie.
Un adjoint est différent d’un remplaçant : Le remplaçant ne peut pas travailler en même temps que le médecin titulaire installé. Un médecin peut se faire remplacer par un thésé ou un étudiant en médecine qui a validé un certain nombre de semestres. Pour ces étudiants qui acceptent d’être adjoints, c’est assez sécurisant car ils peuvent exercer en ayant un médecin sous la main dans le cabinet, alors que le remplaçant travaille seul.

Le conseil de l’ordre des médecins voit en ces postes d’adjoints un autre avantage, celui pour ces étudiants de mettre un pied à l’étrier, dans le but de leur donner envie de s’installer un jour dans le département.

Bel exemple à suivre dans tout le territoire français … pour faire face aux problèmes de démographie médicale.

C’est dans cette même optique de contribuer à l’amélioration de la démographie médicale en France, que MEDICAL RH cabinet de recrutement médical, propose des offres d’emploi en médecine, très intéressantes.

Source :

Actualité, Médecins étrangers, Tout sur l'installation

Laisser un commentaire